La baisse de la tendance topless en France

Topless en France

La France s’est fait connaître comme le pays de la liberté, de l’égalité et de la fraternité. Mais cependant, de plus en plus de femmes semblent abandonner l’une des avancées dans la lutte pour le féminisme, le droit de déshabiller le haut du coprs sur la plage (le topless). Alors que certains mentionnent le harcèlement comme une raison possible, d’autres suggèrent que les dommages pour la santé et la pression des médias sociaux sont à blâmer. Découvrez cet article sur le topless en France https://www.causeur.fr/topless-depreciation-babyboom-feministes-165299.

Moins de 20% des Françaises de moins de 50 ans, interrogées par l’Ifop, ont reconnu qu’elles opteraient pour un monokini, c’est-à-dire qu’elles apparaîtraient seins nus sur une plage, contre environ 30% il y a une décennie. Cette baisse est encore plus marquée qu’en 1984, alors que près de la moitié des répondants, soit 43 %, avaient déclaré qu’ils n’étaient prêts à porter que des culottes.

Topless en France

Ainsi, les Françaises se sont révélées plus conservatrices que leurs voisines les plus proches, à savoir l’Allemagne avec 34% en faveur des bains de soleil topless et les Espagnoles où ce chiffre est de 48%.

Selon le sondage réalisé par l’Ifop, ce sont les regards désagréables, les regards lascifs et la peur de la critique qui incitent les femmes âgées de 18 à 25 ans à se couvrir. Toutefois, un portrait plus large des personnes interrogées en France suggère que les problèmes de santé que le rayonnement solaire peut causer sont la raison la plus populaire de ne jamais se mettre les seins nus.

En même temps, l’option opposée d’aller à la plage entièrement couverte, portant une burkini islamique, ne semble pas avoir beaucoup de fans. L’enquêteur souligne que 68 % des personnes interrogées sont d’accord pour dire que le fait de voir une femme en burkini sur la plage les dérange alors que seulement 22 % ont exprimé les mêmes sentiments à l’égard des baigneurs seins nus.